Anciens gardes suisses
Vous tes ici: Page d'accueil » Archives » Glossaire

Glossaire

acriter et fideliter (lat.) Courage et Fidélité, devise de la Garde suisse
Arco delle Campane (ital.) Arc des Cloches, poste de garde extérieur
Armeria / Armerie (ital./franz.) Armuriere
Armiere (ital.) Armurier
Banda (ital.) Fanfare de la GSP
Barbetta (ital.) Sergent en charge des infrastructures de la Garde suisse
Benemerenti (ital.) Décoration pontificale pour les "Bien méritants" remise après 3 ans dans la Garde suisse
Béret / Barett Béret porté par les Gardes suisse
Bettolino (ital.) Cantine des hôtes dans le quartier de la Garde
California Dortoir des recrues. Situé sous les toits, il y fait aussi chaud qu'en Californie
Carlo Magno (ital.) « Charlemagne », bras gauche de la place St-Pierre, la statue de l'intéressé est située au dessus de l'Arc des Cloches
Castel Gandolfo Résidence d'été des Papes
Castelli (ital.) Région montagneuse au dessus de Rome où se trouve Castel Gandolfo
Cavaliere (ital.) Chevalier de l'Ordre pontifical
Commendatore (ital.) Commandeur de l'Ordre pontifical, haute distinction
Cortile di San Damaso (ital.) Cour St-Damase, cour intérieure du Palais apostolique, où se déroule la prestation de serment du 6 mai
Dormitorio (ital.) Dortoir pour le service de nuit
Feder (all.) Plume qui orne le morion des gardes suisses. Le Commandant et le Sergent major portent une blanche, les Officiers une violette, les Sous-officiers et les hallebardiers une rouge.
Flammenschwert (all.) Epée à lame flamboyante ou flamberge. La lame est ondulée. Epées portées par la garde du drapeau de la GSP.
Geschwader (all.) Section. La Garde suisse compte 3 sections
Ghetten (all.-ital., ghetta = Gamaches) Guêtres de l'uniforme
GSP Guardia Svizzera Pontificia
Hacken (all.) Hacher. Punition infligée aux gardes suisses qui ont enfreint le règlement. Ils doivent hacher de vieux uniformes qui sont ainsi détruit en toute sécurité.
Hellebarde (all.) Hallebarde. Arme longue.La partie métallique, composeée d'une pique, d'un crochet et d'une hache est montée sur un manche ent bois. N'est actuellement utilisée que pour le service d'honneur.
Hellebardier (all.) Hallebardier. Premier grade dans la Garde suisse, abrégé Hlb.
Helm (all.) Casque. Les gardes portent le morion noir pour les cérémonies normales et le morion blanc pour les solennietés.
Hüttlipuure-Prüfung (all.) Ancien nom pour l'examen auquel sont soumises les recrues. Une fois celui-ci passé, les recrues peuvent servir aux entrées du Vatican. « Hüttlipuur » fait référence à la baraque (Hütte) dans laquelle les sentinelles se tenaient sur les postes de garde.
Infermiere (ital.) Sous-officier en charge des soins médicaux pour la troupe
Kniefall (all.) Génuflexion. Plus haute forme de salutation faite par les sentinelles. La sentinelle met un genou à terre, tient la hallebarde de la main droite et porte la main gauche au casque. N'est utilisée que lors de la messe, au moment de l'élévation de l'Eucharistie. Le Pape Jean-Paul II a supprimé cette forme de salut au passe du Souverain Pontife.
Lanze (all.) Lance. Les sous-officiers portent la lance, appelée aussi partisane, plutôt que la hallebarde.
Morion Casque d'inspiration espagnole porté par les gardes suisses.
Napoli Cellule pour les gardes mis aux arrêts. Supprimé depuis quelques années. Lorsque quelqu'un souhaitait rencontrer un garde mis aux arrêts, on lui répondait que l'intéressé était en excursion à Naples.
Panzer (all.) Cuirasse. Pièce d'armure portée uniquement lors de l'assermentation
Partisane Lance portée par les sous-officiers
Portone (ital.) Fait référence au poste « Portone di Bronzo », entrée principale du Palais apostolique et principal poste de garde de la Garde suisse.
Pro Ecclesia et Pontifice (ital.) Dècoration « Pour l'Eglise et el Pape » décernée à chaque garde suisse au terme de 5 ans de service.
Säbel (all.) Sabre porté avec l'uniforme de gala
Runden (all.) Ronde effectuée nuit et jour par les officiers et sergents sur les postes de garde.
Sacco di Roma (ital.) « Sac de Rome », survenu le 6 mai 1527. Haut fait d'arme de la Garde suisse.
Sant' Anna (ital.) Fait référence à la Porte Saint Anne, entrée principale de la Cité du Vatican, sous la surveillance de la Garde suisse
Sant' Uffizio (ital.) Fait référence à l'entrée du Saint-Office, située au sud de la Place Saint Pierre, et placée sous la surveillance de la Garde suisse.
Schildwache (all.) Sentinelle. Service d'honneur effectué par les hallebardiers
Schlagschwert (all.) Autre nom de l'épée à lame flamboyante
Schultern (all.) « Epaule arme ». Important salut effectué par sentinelle, qui lance la hallebarde en l'air pour l'amener à lépaule. S'effectue au passage du Saint-Père, des cardinaux et évêques, officiers et ambassadeurs.
Schutzpatrone (all.) Saint Patrons de la Garde, Saint Martin, 11 novembre, Saint Sebastien, 20 janvier et Saint Nicolas de Flüe, « Defensor Pacis et Pater Patriae » 25 septembre.
Scorta (ital.) Excorte des hôtes officiels du Saint Père
Sentinella (ital.) Sentinelle
Sergente (ital.) Sergent
Squadra (ital.) Section
Stellung (all.) Troisième forme de salut de la sentinelle. La hallebarde est ammenée contre le corps de la sentinelle. S'applique aux sous-officiers, prêtres, ambassadeurs non accrédités, ainsi qu'aux hommes qui saluent la sentinelle en soulevant leur chapeau.
Thronwache (all.) Garde du trône pontifical
Vereidigung (all.) Assermentation. Chaque recrue prête serment à cette occasion, le 6 mai, en souvenir du Sac de Rome.
Verstellen (all.) Désigne les services spéciaux que le garde suisse effectue, en général durant ses heures de congés.
Verstellmannschaft (all.) Détachement de gardes qui effectuent les services spéciaux
Vizekorporal (all.) Premier grade au sein de la Garde suisse. Abrégé Vcpl